J’ai un rêve…

Lettre de lecteur, Le Temps, avril 2019


Image par Alexas_Fotos - Pixabay

Ainsi donc, au nom de ses grands principes humanistes, M. Trump a décidé d’asphyxier l’Iran en punissant tout État qui désormais importera du Pétrole de ce pays.

Voilà un dirigeant qui prétend pouvoir décider, non seulement de la politique étrangère de son propre pays, mais de celle de tous les autres.

J’ai un rêve…

Je rêve que les gouvernements d’une multitude d’autres pays, dont la Suisse, s’entendent, pour une fois, pour faire la nique à cet immense prétentieux ! Et que tous, oui tous, passent dès demain commande de pétrole iranien. Même juste un petit peu… L’important n’est pas la quantité – ni d’ailleurs l’appréciation qu’on fait du régime iranien – : c’est le principe. L’idée qu’on est encore maître chez soi, sous réserve bien sûr du droit international…

On verrait alors s’appliquer ce bon vieux principe de l’action non-violente : face à la multiplication des insoumissions au diktat étasunien, punir chacune d’elles deviendrait immédiatement hors de prix, donc hors de portée, de M. Trump et de son gouvernement. Car quelles sanctions les USA pourraient-ils adopter ? Interdire les importations depuis les pays « indociles », ou les taxer si lourdement que leur achat devienne pratiquement impossible pour les consommateurs et les entreprises US. Or infliger ce traitement à dix, à vingt, à trente pays, reviendrait à étouffer l’économie américaine. Impensable !

À ce jour, dix pays importent du pétrole d’Iran. Parmi eux, le Japon, la Chine, l’Italie, la Grèce… Pour peu que l’ensemble de l’Union européenne s’y mette, que le Canada et quelques autres se joignent au mouvement… l’affaire est réglée !

Et si le Conseil fédéral prenait la tête de ce mouvement, en contactant les dirigeants amis ?

J’ai un rêve…

Pour le Centre pour l’Action non-violente (CENAC), Lausanne
Philippe Beck


Non-violence en action

Pour être toujours au courant de notre actualité

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la page Facebook du CENAC

A la une

J’ai un rêve…

Lettre de lecteur, Le Temps, avril 2019Lire la suite


20 mois de moins à vivre...

Jeudi 4 avril, une toute petite «brève» retient mon attention dans mon journal : «La pollution de l’air va amputer...Lire la suite


Communiqué de presse - Sommet mondial des matières premières, violence(s) et climat

[26.3.19] Suite à la manifestation à l'occasion du Sommet mondial pour le climat, aujourd'hui à LausanneLire la suite


Afficher les résultats 1 à 6 sur un total de 17
<< Première < Précédente 1-6 7-12 13-17 Suivante > Dernière >>

Le Centre pour l'action non-violente (CENAC)

Le Centre pour l'action non-violente oeuvre pour la non-violence en Suisse romande depuis 1968.

Le CENAC illustre la non-violence par la formule « Ni hérisson, ni paillasson », ne pas blesser, ne pas se laisser piétiner.

Nous contacter

Centre pour l'action non-violente (CENAC)
Rue de Genève 52
CH-1004 Lausanne
Tél.: +41 21 661 24 34
Email: info@enlever-cette-partie.non-violence.ch

CCP 10-22368-6
IBAN CH95 0900 0000 1002 2368 6

Plan d'accès